samedi 9 février 2019

REUNION PUBLIQUE - LA VARENNE - 6 FEVRIER 2019



 Retrouvez le verbatim de cette belle soirée à Saint-Maur  😍
(vous voudrez bien excuser la qualité de capture des bénévoles amateurs que nous sommes. 
Nous tenterons d'améliorer cela dans l'avenir !)





GRANDE RÉUNION PUBLIQUE
que tiendra 
FRANÇOIS ASSELINEAU
(candidat tête de liste de l' UPR pour l'élection européenne du 26 mai 2019)
le
MERCREDI 6 FÉVRIER 2019  à PARTIR DE 20H00
à l' ÉCOLE MICHELET de LA VARENNE SAINT-HILAIRE (94210)


Nous vous proposons de venir accompagnés de vos contacts les plus divers, y compris les plus réticents d'entre eux aux analyses et propositions de l' UPR (sous réserve qu'ils soient sincères) car ce sont nos différences ou divergences qui nous enrichissent mutuellement et non le sectarisme des idées.

Les analyses, conclusions et propositions de l'UPR aux Français n'ont pas variées depuis bientôt 12 ans. Toutes les girouettes politicardes hypermédiatisées sont en train de perdre toute crédibilité face au réveil du Peuple de France. 

Nous remercions très vivement Monsieur Sylvain Berrios maire de Saint-Maur pour la neutralité républicaine qui est la sienne en mettant gracieusement cette salle municipale à notre disposition dans le cadre de la campagne pour l'élection du 26 mai 2019.

Nos très vifs remerciements vont également à 94.citoyens.com qui a publié cet événement sur son site. Nous saluons ici la totale indépendance de ce média local d'information aux Val-de-Marnais. Cette indépendance n'a pas de prix mais elle a un coût alors n'hésitez pas à les soutenir.




INFOS PRATIQUES

Entrée au : 4 avenue Michelet 94210 La Varenne St-Hilaire (gratuite et ouverte à tous)

ATTENTION
L'entrée sera contrôlée dans le cadre du plan Vigipirate - Alerte Attentat sur demande de la mairie (à partir de 19h30)




Un accès des plus faciles :
  • en voiture avec un stationnement libre et gratuit sur tout le secteur à partir de 19h00 (fin de la zone bleue et de la zone payante à partir de 19h00)
  • par le RER-A  gare de La Varenne-Chennevières à 50 mètres du lieu de la conférence. Sortir en tête de rame en venant de Paris puis sortir de la gare vers la droite (fléchage prévu)



La fin de la réunion est prévue pour 22h30 conformément à nos engagements avec la municipalité. 

Vous pourrez également adhérer, renouveler votre adhésion ou faire un don dans le cadre du financement strictement populaire de l'UPR et du scrutin à venir. Les règlements par chèque (de personnes physiques et non morales) sont fortement souhaités (paiement par CB sur TPE prévu)
En cas de règlement en espèces, merci de faire l'appoint et de noter que vous ne pourrez pas bénéficier de l'avoir fiscal en la matière.

Les objets de la boutique UPR seront également disponibles franco de port pour la circonstance. 

Avec nos salutations républicaines les plus cordiales !


Michel LECOCQ
+33.6.66.54.33.34 (SMS et WhatsApp actifs) 
Responsable communication UPR pour le Val-de-Marne


mercredi 16 janvier 2019

L’ EUROPE, C'EST LA PAIX… ?

…. « Une atmosphère de guerre civile »1… « Des scènes de guerre dans Paris.. »2.

C’est en ces termes que le mouvement dit "des gilets jaunes" est décrit tant par nos responsables politiques que par les médias du monde entier.


 



 En novembre dernier cette vague citoyenne s’est insurgée contre ses conditions de vie et aujourd’hui plus rien ne semble pouvoir l’arrêter, pas même la répression policière dont les photos des victimes mutilées envahissent les réseaux sociaux. 



Et pourtant ce ne sont pas les moyens qui manquent en matière de maintien de l’ordre : gaz lacrymogènes, LBD, grenades, interpellations massives, déploiement de blindés. Exit le rapport d’Amnesty International qui dénonce «  le recours excessif à la force face aux manifestants »3 ainsi que les communiqués du Défenseur des droits invalidant le recours à des armes dangereuses qui «  manquent de précision »4. Les dépôts de plaintes se multiplient au rythme des exactions : citoyens éborgnés5, mains arrachées6, trous dans la mâchoire, hémorragie cérébrale etc…..7 

 A cet effet il serait opportun de s’interroger sur le cadre juridique d’indemnisation et de prise en charge de ces victimes civiles qui à la vue de leurs blessures de guerre pourraient relever de l’art L 212-1 du CPMIVG8. Du coté des forces de l’ordre l’épuisement et la peur gagnent face à une foule hors de contrôle accusée de vouloir «  casser du policier » et de subventionner des boxeurs de flics.


Mais l’insurrection s’exporte en Europe et au-delà avec les mêmes revendications sociales9. Les « Yellow Vest » pro Brexit au Royaume Uni dénoncent l’austérité, 

les Gelben Westen manifestent contre l’immigration massive en Allemagne, à Bruxelles les gilets jaunes attaquent le Parlement européen et réclament plus de justice sociale, les irakiens s’indignent contre la corruption gouvernementale tandis qu’au Canada Justin Trudeau est menacé de mort sur les réseaux sociaux10


La révolution civile gagne du terrain, les peuples réclament du pouvoir d’achat mais au fond leur droit inaliénable de disposer d’eux-mêmes, celui que l’Union européenne et la globalisation s’étaient appliquées à leur enlever. 



  En effet quand en 1951, dans un climat d’après-guerre, une oligarchie financière et pro atlantiste jette les prémices de la construction européenne avec la création de la CECA11 officiellement son objectif est d’assurer la paix. 


Par la mise en commun du charbon et de l’acier, il est voulu un contrôle réciproque sur la fabrication des armes entre pays signataires12. En réalité l’enjeu est principalement économique, l’Europe technocratique et supranationale qui prend naissance ici se fera en dehors de toute considération de la volonté des peuples et de leur souveraineté dans les domaines aussi bien économique, politique, militaire et culturel. La mise en concurrence des travailleurs, la désindustrialisation, la maximisation du profit, la naissance de l’euro qui en découleront affaibliront l’emploi, le niveau de vie, les services publics comme on le voit aujourd’hui dans l’ensemble des pays de l’Union européenne alors que c’est la prospérité économique qui leur avait été promise. 13


Alors si l’Europe c’est la paix, ne pourrait-on pas s’attendre à une réponse politique et d’apaisement au chaos français ? Bien au contraire. Chaque jour Emmanuel Macron et son gouvernement s’appliquent à souffler sur l’incandescence du mouvement par une campagne de décrédibilisation perverse. Tout opposant à la politique européiste menée se voit donc qualifié de raciste, d’homophobe et d’antisémite basculant ainsi dans le camp ennemi pour l’ensemble des Français qui gardent encore en mémoire la tragédie de la seconde guerre mondiale.14 Sauf que cette fois c’est Jupiter qui apparaît en dictateur allemand à la Une du magazine M15, le rétropédalage argumenté du directeur de rédaction n’y changera rien, l’image est écornée…. à l’instar de la démocratie.
 


Natalie M.



Références :

1« Cauchemar jaune », « atmosphère de guerre civile… » Comment le mouvement des gilets jaunes est vu de l’étranger, France Info, le 04 décembre 2018

2Clavel Geoffroy, « Gilets jaunes : Macron dénonce des « scènes de guerre » à Paris, Huffpost, le 26 novembre 2018

3www.amnesty.fr

4Dufresne Davis, «  Gilets jaunes : des violences policières jamais vues », Le Média, le 7 janvier 2019 https://www.youtube.com/watch?v=lp1LoauFhds

5Goinard Nicolas, « Essone : Patrick a perdu son œil gauche en manifestant parmi les Gilets jaunes, Le PARISIEN, le 04 décembre 2018

6Lefèvre Thibault et Valeria Emmanuelle, « Gilets Jaunes ; Le gouvernement envoie des grenades sur des gamins qui lancent des œufs », France Inter, le 10 décembre 2018

7Moullot Pauline, «  Le gilet jaune blessé à Bordeaux placé en coma artificiel », Libération, le 14 janvier 2019

8Art L212-1 du Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre.

9Berrod Nicolas, « Belgique, Monténégro, Allemagne… le gilet jaune traverse les frontières », Le Parisien, le 14 décembre 2018

10« Gilets jaunes » : Trudeau appelle au dialogue après avoir été menacé, Le Figaro, le 10 janvier 2019

11CECA, communauté du charbon et de l’acier

12« Une autre histoire de l’Europe » https://www.youtube.com/watch?v=GizWAkMddsg

13Cauvin Matthieu, « L’Europe sociale » : une dangereuse illusion réformiste, Congrès PCF 2018

14Marin Ludovic, «  Gilets jaunes : Benjamin Griveaux dénonce un visage lâche, raciste et antisémite et putschiste » derrière les violences », Cnews, le 22 décembre 2018


15«  Le Monde présente ses excuses après une photo de Macron sur son magazine », Huffpost, le 30 décembre 2018

mardi 15 janvier 2019

VOEUX - FREXIT - ADHESION - PERMANCES


Bonjour à tous,

UPR  Val-de-Marne  présente  ses  meilleurs  vœux 2019 
à tous ses lecteurs, adhérents, militants et sympathisants.



Bientôt du nouveau sur cette page, surveillez la régulièrement ou abonnez-vous à la mise à jour de nos articles en renseignant votre adresse courriel dans la fenêtre ici à gauche juste au dessous du compteur de fréquentation de ce blog !  


 UPR :  LE  SEUL  PARTI  QUI  PROPOSE  RÉELLEMENT  LE 

 FREXIT 

REJOIGNEZ-NOUS SANS PLUS ATTENDRE.
NOUS AVONS DÉJÀ PLANIFIÉ NOS STRATÉGIES EN VUE DU SCRUTIN DES EUROPÉENNES AVEC ET POUR SOUTENIR FRANÇOIS ASSELINEAU DANS LE VAL-DE-MARNE 

3 points rapides à partager ou à vous rappeler :

  • VOTRE INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES : 
LA DATE EST REPOUSSÉE au 30 MARS 2019
pour être certain de pouvoir œuvrer pour le retour de la démocratie.
Le scrutin des Européennes du 26 mai 2019 est programmé mais qui peut dire ce que l'avenir nous réserve dans le contexte politique pour le moins explosif allumé par Macron et préparé par ses acolytes et prédécesseurs !
  • ADHÉSION ou DONS à l' UPR parce que nous ne disposons d'aucun financement public, privé ou bancaire mais du seul soutien financier de nos adhérents ou donateurs.

  • NOS RENCONTRES LOCALES EN 2019
Nous sommes disponibles pour répondre à TOUTES vos questions. Venez nous rencontrer dans nos permanences pour y découvrir ou faire découvrir à vos proches les analyses factuelles de l' UPR.
Nous mettons également en place des rencontres thématiques : tous les détails dans l'onglet "PERMANENCES" de ce Blog.



Partagez et faites connaître notre Blog (tous les outils y figurent)
Michel LECOCQ
Chargé de la communication (et responsable du secteur centre) du Val-de-Marne 

dimanche 25 novembre 2018

RETOUR sur la conférence de Champigny du 24 novembre 2018


Plusieurs personnes n'ont pas pu venir assister à cette conférence du fait des fortes perturbations de trafic générées par la grande manifestation des #GiletsJaunes à Paris.


 Malgré cela, la grande et belle salle gracieusement prêtée par Ahmed* était comble avec un minimum de 160 participants ayant pointé à l'entrée de celle-ci et environ 60 personnes non-adhérentes sont venues en ce jour froid pluvieux et maussade de fin novembre. Nous remercions très chaleureusement tous les participants qui nous ont rejoints ce samedi.

UNE TOUTE NOUVELLE CONFÉRENCE

 https://twitter.com/UPR_94/status/1066320732920209410

C'était la 4ème édition de cette toute nouvelle conférence qui s'est tenue en Val-de-Marne à Champigny, puisque François Asselineau l'avait précédemment présentée à Neuchâtel (Suisse), Kyoto (Japon) et Antibes.

La rigueur et l'exactitude de tous les éléments de compréhension présentés dans ce dossier explosif a tenu le public dans une attention soutenue pendant près de 3 heures. Quelques rares personnes ont dû s'éclipser pour des contraintes organisationnelles personnelles et espèrent vite pouvoir retrouver l'intégralité de cette conférence dès qu'elle pourra être mise en ligne.


Il s'en est suivi une séance de questions-réponses d'environ 40 minutes au cours de laquelle toutes les personnes présentes ont eu loisir d'intervenir et avoir les précisions qu'elles souhaitaient sur le thème de la conférence ou tout autre éclairage de nature politique sans langue de bois : Une marque de fabrique UPR®

UN APPEL RENOUVELÉ POUR SAISIR LES PARLEMENTAIRES

François Asselineau a renouvelé (vidéo Facebook) la position de l' UPR sur le mouvement des #GiletsJaunes et l'impérative nécessité pour tout un chacun de saisir députés et sénateurs en leurs demandant d'activer l'article 68 de notre Constitution afin d'engager la procédure de destitution de Macron pour « manquements graves à ses devoirs manifestement incompatibles avec l’exercice de son mandat ». Page UPR.
C'est le caractère massif et citoyen individuel de chacun qui sera susceptible de faire également bouger cette "Représentation Nationale" qu'une énorme masse de Français ne reconnaît plus aujourd'hui.
Le Val-de-Marne compte 11 circonscriptions (11 députés) et 6 sénateurs auxquels nous vous recommandons d'adresser courriers postaux ou courriels 
https://twitter.com/MLplessis/status/1066745237433974791

Retrouvez vos Sénateurs en Val-de-Marne ici : https://www.senat.fr/senateurs/sencir.html#c824
Contactez vos députés ici : http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire



La rencontre s'est terminée dans des échanges informels cordiaux voire sympathiques avec dédicaces et selfies pour certains tandis que d'autres s'affairaient à la boutique ou au stand des dons et adhésions.

DEUX OPPOSANTS SONT VENUS NOUS RENCONTRER

Nous avons pu rencontrer 2 opposants (lien Twitter) et nous saluons le courage qui a été le leur de venir tenter de défendre l'idée européenne. Ils ont été accueillis avec toute la bienveillance qui est la nôtre à l' UPR car point n'est besoin de convaincre autrui par l'agressivité ou la violence chez nous.
Force nous fut de constater hélas l'absence d'argument formel de fond de leur combat et certains silences à nos propres arguments les auront peut-être conduits à creuser un peu plus leurs réflexions personnelles (?) avec particulièrement la question de l'exercice factice de la Démocratie dans notre pays.

Ce fut effectivement l'occasion de préciser que TOUS les acteurs politiques n'ont pas un égal accès à la parole en France et que la liberté d'expression démocratique se doit d'être PLURIELLE sans exclusive aucune.









UN AMALGAME ENCORE PRÉSENT ET CONFUS

sur l'idée que les positions du RN et les dires de Mme Le Pen suffisent à résumer les positions de l' UPR par exemple, alors que nous connaissons trop bien le monde abyssal qui sépare nos 2 formations politiques !

* Votre Délégation UPR_94 lance à présent un appel aux municipalités (n'hésitez pas à solliciter personnellement vos élus) pour que puisse s'établir dans le Val-de-Marne et au delà du département le vrai débat de fond sur la seule question qui vaille : celle de notre appartenance à l' Union Européenne et pourquoi !

UN APPEL AUX 47 MUNICIPALITÉS DU VAL-DE-MARNE.

Nous demandons officiellement à ces communes de bien vouloir mettre à la disposition de l' UPR une de leurs salles municipales pour pouvoir y tenir nos réunions publiques dans le cadre républicain de la campagne pour les élections européennes du 26 mai 2019.
Nos demandes feront aussi l'objet de courriels officiels auprès des maires bien entendu.

D'ores et déjà nous sollicitons des mises à disposition en soirée et en semaine (mardi à jeudi avec une préférence pour le mercredi) pour une capacité de 300 à 400 personnes.

La Délégation UPR du 94 remercie les municipalités qui nous feront des propositions spontanées. Nous publierons publiquement leurs offres sur les réseaux sociaux sauf refus de leur part.



Michel LECOCQ
Le responsable communication de l' UPR pour le Val-de-Marne.



Pour en lire davantage: